Un week-end d’été à Stockholm

En août 2019, nous sommes partis découvrir la capitale suédoise. Trois jours pour parcourir sept îles sous un beau soleil d’été.  Afin de voir un maximum de choses, nous avons choisi de prendre le Stockholm pass (autour de 90 euros) en formule deux jours. Ce pass a été très utile pour gagner du temps à l’entrée des musées, les payer moins cher (le prix d’un musée se situe autour de 17 euros), et pour prendre la navette-bateau qui relie les îles. Nous avons logé sur l’île de Kungsholmen afin d’être proche du centre-ville et de bénéficier de tarifs plus avantageux.  Voici notre itinéraire de trois jours au cours desquels nous avons parcouru beaucoup de kilomètres à pied (20km par jour !), une belle promenade dans Stockholm, ce musée à ciel ouvert.

Jour 1 : Gamla stan, Norrmalm et Kungsholmen

Le premier jour nous sommes allés dans la vieille ville de Stockholm appelée Gamla Stan (pas de lien avec le coréen). Ses petites rues pavées et ses maisons colorées nous ont séduits. L’imposant palais royal vaut le coup d’œil, de l’extérieur comme de l’intérieur le palais est très beau. La relève de la garde à midi est magique, un véritable spectacle avec fanfare et défilé.  Autre divertissement sur cette île, son musée Nobel qui retrace l’histoire du prix Nobel et les différentes personnalités qui ont décroché ce prix. Le musée est intéressant et très interactif.

La relève de la garde
Promenade dans Gamla Stan

Pour manger sur l’île de Gamla Stan, je vous recommande le restaurant Slingerbulten. Nous avons dégusté du renne avec un écrasé de pommes de terre ainsi que des baies d’airelles. Le cadre est élégant, le service est très bien et il est possible de manger en terrasse.

Au restaurant Slingerbulten

Après le déjeuner, direction la ville moderne sur l’île de Norrmalm. Sur le chemin nous sommes allés voir la mairie en bord de mer, qui offre une belle vue. Nous avons parcouru les rues commerçantes et les différentes places où les habitants de la ville profitaient du beau temps allongés dans l’herbe. Nous avons fait une pause FIKA, traditionnelle café suédois, où nous avons pris un café latte et un cinnamon roll, excellente pâtisserie locale.

Nous avons longé la mer sur l’île de Kungsholmen pour rentrer, de très belles couleurs apparaissaient sur les façades des maisons de Sodermalm de l’autre côté de la rive.

Vue sur Sodermalm

Jour 2 : Djugarden, Ostermaalm et Skeppsholmen

Le deuxième jour nous sommes allés sur l’île de Djugarden en passant par Ostermaalm, son port et son bord de mer. L’île de Djugarden est connue pour ses nombreux musées, son parc d’attraction et comme étant un incroyable coin de verdure en plein Stockholm.

Après une ballade sur l’île nous avons visité le musée Vasa, un musée où est conservé un bateau du XVIIᵉ siècle. Nous avons eu un incroyable coup de cœur pour ce lieu. Il retrace l’histoire du navire, de la construction au naufrage dans la mer de Stockholm jusque la récupération et à la restauration de celui-ci. Tout son périple est très bien raconté et le bateau en lui-même est grandiose. Nous avons tellement aimé que nous sommes restés plus de deux heures dans le musée.

L’après-midi nous sommes allés au parc Skansen, très grand parc qui met en avant les habitations typiques suédoises, les villages de campagne, les animaux et la faune du pays. Nous avons vu des rennes et des ours, des villages reconstitués dans les conditions des différentes époques et les habits traditionnels, et en prime une belle vue en hauteur sur Stockholm.

En fin d’après-midi, nous avons pris le bateau (compris dans le Stockholm pass) afin d’aller sur la petite île de Skeppsholmen. Nous avons fait le tour de l’île pour voir les différents points de vue et les cygnes qui se baladaient sur la mer. A l’intérieur de l’île se trouve le musée d’art moderne, que nous n’avons pas visité mais la terrasse est plutôt sympa.

Jour 3 : Sodermalm

Pour notre dernier jour, nous sommes allés sur l’île de Sodermalm, de l’autre côté de la rive. Nous nous y sommes rendus à pied en passant par l’île de Langholmen. Ainsi nous sommes arrivés à la pointe nord-ouest de l’île et nous avons pu faire tout le bord de mer au nord de Sodermalm.

Premier arrêt, le point de vue de Skinnarviksberget (petit exercice de prononciation), qui donne un grand panorama sur la rive d’en face. Puis nous sommes allés sur le centre de l’île pour flâner dans les rues et les nombreuses petites boutiques de friperie du quartier Sofo. Sodermalm est connu pour être l’île branchée de la ville (et être un peu moins cher aussi).

Nous avons fait notre pause déjeuner au restaurent « Meetballs for the people ». Superbe adresse pour manger des boulettes suédoises ! Les meilleures qu’on ait mangées, dans un endroit très cool à un prix abordable. Pour accompagner le plat, nous avons choisi un cidre suédois.

Ensuite nous avons fait un tour dans le parc de Vitabergsparken qui abrite l’église de Sofia. Puis retour à pied par Gamla Stan (toujours pas le coréen) pour un passage rapide à l’hôtel avant de décoller.

Point de vue de Skinnarviksberget
Les boulettes de Meetballs for the people
Vitabergsparken

Stockholm avec son archipel d’îles aux ambiances et visages différents, sa nature environnante et son style de vie, se démarque bien des autres capitales européennes que j’ai pu visiter jusqu’à maintenant. Très agréable à visiter en plein mois d’août, le beau soleil d’été met en avant les couleurs de la ville. On a adoré cette capitale au point que nous nous sommes imaginés y habiter ! En tout cas, prochaine étape, visiter Stockholm en plein hiver.

Anecdotes : parce que l’on a découvert des petites choses sur  place dont on souhaite vous parler.

  • Prévoyez dans votre budget, un budget toilette ! En effet, la ville a plein de toilettes publiques mais toutes payantes (entre 50 centimes et 1 euro) et dans les bars les toilettes sont payants également. Autre option, ne pas boire de la journée, mais moins sympa !
  • Pour les fumeurs, une chose à savoir : il est interdit de fumer sur les terrasses des bars et restaurants. Il vous faudra donc trouver les petits coins de rue où c’est permis (vous inquiétez pas il en a trouvé plein). Ces coins sont facilement repérables avec les cendriers qui sont à disposition.

Les ratés : Parce qu’on ne peut pas réussir tout du premier coup, dans l’organisation des voyages, il arrive que l’on fasse des mauvais choix mais ne faites pas les mêmes !

  • Les hébergements sont chers à Stockholm, c’est le prix d’un 5 étoile français pour un hôtel 3 étoiles environ. Pour éviter de vider notre porte-monnaie nous avons choisi une chambre sans fenêtre (oui oui il y en a plein de proposées dans les hôtels et c’est environ 50 euros de moins par nuit). Cependant je ne vous le recommande pas, même si nous y restions que pour dormir ce n’est vraiment pas agréable de ne pas avoir de lumière naturelle ou un petit coin d’air…
  • Il y a quelques musées que nous souhaitions faire mais nous manquions de temps ! Ces musées sont le fotografiska célèbre musée de la photographie, le musée nordique et le musée Viking. Si vous êtes adepte des musées n’hésitez pas à prolongez votre séjour, Stockholm n’en manque pas.

Publié par cecemnz

En vacances ou en business, j’ai toujours une valise à mes côtés. 25 ans, 31 pays et des souvenirs que je ne peux plus compter ! Quand je ne suis pas au bout du monde, je suis dans ma tendre Provence natale ou dans ma ville de cœur la belle Lilloise.

Un avis sur “Un week-end d’été à Stockholm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :