Le Monténégro, entre mer et montagne

Caché par la notoriété de sa voisine croate, le Monténégro a pourtant bien des trésors à nous partager. Nous avons fait cette belle découverte en septembre 2018, le moment idéal après les grandes vacances d’été pour une escapade ensoleillée au plus proche de la vie locale. Visiter le Monténégro, c’est découvrir des montagnes impressionnantes qui se jettent dans la mer Adriatique, rencontrer des villages de charme et déguster des poissons tout fraîchement péchés. Je vous propose de découvrir notre itinéraire de quatre jours dans ce pays surprenant.

Jour 1 : Sveti Stefan et son île inaccessible

Depuis la capitale Podgorica, nous louons une voiture pour commencer notre road-trip. Nous nous dirigeons vers la côte pour rejoindre Sveti Stefan. Les paysages sur la route sont magnifiques et le temps est superbe… pas de doute, les vacances commencent !

À notre arrivée, nous découvrons depuis le balcon de notre appartement, une magnifique vue sur l’île de Sveti Stefan. Une île rocheuse qui était autrefois un village de pêcheurs et depuis les années 1960 l’île toute entière est un hôtel luxueux. Nous ne pouvons donc que la contempler de loin et imaginer les rues et maisons dont nous n’apercevons que les toits.

Vue sur l’île de Sveti Stefan

Nous décidons de la voir de plus prés en rejoignant la plage. Elle est presque déserte et le soleil, commençant à tomber, offre de jolies couleurs sur le sable. Nous longeons la promenade du bord de mer pour observer les dernières lueurs du jour et contempler toutes les facettes de l’île.

Pour notre première soirée, nous décidons de déguster un plateau de fruits de mer et poissons à la Vila Drago. Le plateau est très copieux et savoureux, et la très belle vue sur la mer est splendide pour parfaire ce dîner en amoureux. Ce panorama sur l’île de Sveti Stefan reste un de nos préférés de notre voyage au Monténégro.

Jour 2 : la vieille ville de Budva

C’est avec de belles images plein la tête que nous partons pour Budva, non loin sur la côte. Nous découvrons la vieille ville vénitienne, ses rues étroites, son église Santa Maria in Punta ainsi que sa citadelle sur le bord de mer.

Nous prenons un café glacé à la citadelle, notre spot préféré de la ville de Budva. Un lieu plein d’histoire sur un fond bleu adriatique. Nous profitons du reste de la journée pour flâner sur la plage et les petites boutiques environnantes.

En quittant la ville pour rejoindre Kotor, nous apercevons un très beau panorama sur la ville de Budva.

Vue sur la ville de Budva

Jour 3 : l’époustouflante baie de Kotor

Pour nous rendre sur la baie de Kotor, nous parcourons les routes de montagnes et nous arrêtons à l’ancienne capitale royale du Monténégro : Cetinje. Nous faisons une halte brève pour découvrir le monastère.

Monastère de Cetinje

Nous continuons notre chemin dans les terres du Monténégro où les routes commencent à devenir en mauvais état. Tellement chaotique que nous pensons être sur le mauvais chemin, sur une route en plein travaux que l’on croit même interdite. Nous envisageons de faire demi-tour avec tous les graviers qui rebondissent sur la carrosserie de la voiture de location… Mais après un virage nous apercevons une vue à couper le souffle qui nous fait oublier nos inquiétudes.

Vue sur la baie de Kotor

Nous nous arrêtons pour profiter de l’instant (et prendre quelques photos) avant de reprendre le chemin (à 10km/h pour ne pas casser la voiture) et retrouvons une route plutôt en bon état pour notre grand bonheur. Entre deux, nous croisons des touristes autant en difficulté que nous. Nous nous rassurons mutuellement puis continuons notre route jusqu’à Kotor.

Nous commençons par une ballade dans Kotor, à la découverte des églises et des remparts entourant la vieille-ville. C’est la ville où nous rencontrons le plus de touristes, de par sa grande réputation et sa proximité avec la Croatie. Mais la ville n’en reste pas sans moins de charme.

Après la vieille-ville, nous nous rendons sur la baie pour admirer le coucher du soleil entre les montagnes. Une autre de nos vues préférées pendant notre voyage.

Coucher de soleil sur la baie de Kotor

Jour 4 : Herceg Novi et son bord de mer

Au matin, nous quittons Kotor et longeons toute la baie qui nous offre une jolie vue sur les petites îles de Latarnia Morska et Saint George.

A notre arrivée à Herceg Novi, nous en profitons pour prendre un petit bain dans la piscine de notre hôtel. Puis nous longeons à pieds la promenade agréable du bord de mer et nous nous arrêtons déjeuner du poisson frais.

Nous finissons la visite de Herceg Novi par son petit centre-ville. Ce n’est pas le coup de cœur de notre voyage mais le village et son bord de mer sont tout de même sympas.

Nous faisons une dernière pause au lac Skadar, le plus grand lac des Balkans. Le temps d’une petite balade et c’est déjà l’heure de rentrer sur Lille avec plein de souvenirs !

Le Monténégro nous a séduit par la diversité de son paysage : mer, montagne, lac, îles, baies, villages… Un si petit territoire pour tant de richesses. Un pays des Balkans pas encore bien connu, et c’est justement ce qui en fait son authenticité.

Anecdotes : parce que j’ai découvert des petites choses sur place dont je souhaite vous parler.

  • Les agences de location proposent des boîtiers wifi portables à prix abordables. N’hésitez pas à en louer un, le Monténégro même si c’est un pays européen, n’a pas les mêmes accords sur les forfaits téléphoniques. Premier réflexe en arrivant : désactiver l’itinérance internet sinon vous risquez une bonne facture ! Le boitier wifi est une bonne alternative pour avoir internet partout.
  • En parlant de location de voiture, comme vous avez pu le lire dans mon article, les routes ne sont pas forcément bonnes partout au Monténégro. Une berline ou une citadine n’est peut être pas le meilleur des choix.
  • Attention dans les routes de campagne, il y a parfois des vaches qui se baladent toutes seules !
  • Il n’y a pas que sur la route que vous serez surpris mais aussi dans les restaurants ! Ici ce ne sont pas des vaches mais des chats que vous retrouverez sur les différentes terrasses.

Publié par cecemnz

En vacances ou en business, j’ai toujours une valise à mes côtés. 25 ans, 31 pays et des souvenirs que je ne peux plus compter ! Quand je ne suis pas au bout du monde, je suis dans ma tendre Provence natale ou dans ma ville de cœur la belle Lilloise.

6 commentaires sur « Le Monténégro, entre mer et montagne »

  1. J’ai aussi beaucoup aimé le Monténégro, je compte y retourner un jour car il y a pas mal d’endroits que je n’ai pas pu voir en une semaine. J’ai pris le bus à Dubrovnik, puis j’ai descendu la côte jusqu’à Podgorica avec les transports en commun, avec pas mal de pluie. À Kotor, le pluie était légère mais j’avais tout de même les rues de la vieille ville presque juste pour moi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ça devait être génial d’avoir la vieille ville de Kotor pour toi toute seule ! Il y avait beaucoup trop de monde quand j’y étais. Et puis il devait y avoir un tout autre charme avec la pluie.
      J’y retournerais bien également pour faire les villages plus dans les terres 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :